Aide de RPMouse 2.00

Table des matières

Table des matières du module RPMouse
Table des matières du module de configuration

Présentation générale

Qu'est-ce que RPMouse 2.00 ?

RPMouse est un logiciel Windows (2000, XP et suivants) destiné aux utilisateurs atteints de déficiences visuelles qui éprouvent des difficultés à repérer le pointeur de souris et le curseur texte à l'écran et qui, par ailleurs, sont parfois gênés, voire exclus, par les couleurs imposées par certains logiciels peu respectueux de leurs choix.

Les solutions que RPMouse peut leur apporter sont les suivantes :

  • Un localisateur du pointeur de souris : Une flèche partant du coin supérieur gauche de l'écran "poursuit" le pointeur durant ses déplacements. Ceci peut se déclencher et s'arrêter automatiquement ou sur pression d'un raccourci souris ou clavier.
  • Un localisateur du curseur texte : Des barres horizontales mettent en évidence la ligne en cours d'édition et des triangles suivent le curseur texte pour indiquer clairement sa position. L'origine, la longueur et l'épaisseur de ces barres sont configurables ainsi que la taille des triangles.
  • Un filtre de couleurs : Les personnes qui travaillent dans un environnement texte blanc sur fond noir sont parfois, et de plus en plus souvent, confrontées à des logiciels qui leur imposent d'autres couleurs, les rendant de ce fait quasi-inutilisables pour eux. C'est le cas notamment de beaucoup de logiciels anti-virus et de presque tous les logiciels de téléphonie par Internet (Skype et cie). RPMouse tente de remédier à cela comme suit : une fenêtre de taille quelconque recouvre une portion de l'écran, le logiciel gênant, en l'occurrence. Par différents filtres, celle-ci modifie les couleurs de ce qui est affiché derrière elle. Ces filtres sont : inversion des couleurs, remplacement de couleurs, remplacement et inversion de couleurs, inversion de la brillance, niveaux de gris, niveaux de gris inverse, noir et blanc et noir et blanc inverse.

    Pour faciliter l'utilisation de cette fenêtre en fonction de contextes différents, vous pouvez créer et sauvegarder des modèles de filtre et les réutiliser ensuite sur simple pression d'un raccourci clavier (ou souris) puis d'une sélection dans une liste.

Par ailleurs, RPMouse dispose d'autres fonctionnalités annexes :
  • Un gestionnaire complet de raccourcis souris et clavier : toutes les actions peuvent être associées à des raccourcis souris ou clavier.
  • Des actions de positionnement rapide du pointeur de souris
  • Des actions sur les fenêtres, dont le déplacement forcé
  • Des actions d'arrêt et mise en veille de l'ordinateur sur pression d'un raccourci
  • L'insertion de la date à l'emplacement du curseur

Matériel et système d'exploitation requis

  • Un PC avec processeur de 800 MHz minimum
  • Windows 2000, XP ou supérieur : RPMouse 2.00 ne peut fonctionner sous Windows 98 ou Millennium. Pour ces versions, téléchargez RPMouse 1.0 sur RPTools
  • Qualité de couleur de l'affichage réglée en "Optimale (32 bits)" : ce réglage est indispensable. Si nécessaire, RPMouse vous indiquera comment modifier ce réglage.

Comment utiliser l'aide ?

Le texte d'aide est affiché dans votre navigateur Internet favori afin de vous laisser toute liberté quant à la taille de police qui vous convient. Pour que l'aide contextuelle de RPMouse fonctionne, choisissez d'abord votre navigateur Internet préféré dans le module de configuration de RPMouse. Pour cela, reportez-vous à la page [Interface : Aide]

Pour afficher l'aide :

  • Dans le module RPMouse : Vous pouvez associer l'action "Aide RPMouse" à un raccourci clavier, "Ctrl+Alt+F1" par exemple. Dans les fenêtres "Modèles de filtre" et "Configuration du filtre", pressez simplement la touche "F1"
  • Dans le module de Configuration : Cliquez sur le bouton "Aide" ou pressez la touche "F1".

De plus, comme l'aide tient en un seul fichier, elle peut être lue linéairement et est facilement imprimable dans son intégralité.

Et enfin, le format HTML est ouvert et permet donc d'ouvrir ce document dans un traitement de textes au cas où vous voudriez le modifier.

Comment transporter RPMouse sur un autre ordinateur ?

Vous pouvez aisément transporter votre version configurée de RPMouse. Cette opération est très simple puisque RPMouse stocke toutes les préférences des utilisateurs dans le sous dossier "Users" de son dossier d'installation qui est le plus souvent "C:\Program files\RPMouse 2.00"

1. Création du profil de Transport

Comme RPMouse 2.00 enregistre un profil de paramètres pour chaque utilisateur sous leur nom d'utilsateur Windows, il se peut que votre nom n'existe pas sur l'ordinateur cible. Cette étape consiste à copier votre profil utlisateur sous le nom "Transport". Ce profil sera automatiquement utilisé sur l'ordinateur cible dès l'exécution de RPMouse.
Pour créer ce profil, procédez comme suit :

  • Lancez le module de configuration de RPMouse. Raccourci par défaut : Win+C
  • Affichez la page "Général"
  • Dans le cadre du bas, intitulé "Enregistrer la configuration actuelle", cochez la case "Pour le Transport"
  • Cliquez sur le bouton "Enregistrer".

2. Copie des fichiers à transporter

  • Branchez une clé USB à votre PC (une disquette de 1,44Mo manquera d'espace)
  • Avec un gestionnaire de fichiers ou l'Explorateur de Windows, placez-vous dans le dossier C:\Program files
  • Sélectionnez le dossier RPMouse 2.00
  • Ouvrez le menu "Edition" et cliquez sur "Copier" (raccourci clavier : Ctrl+C ou Ctrl+Ins)
  • Sélectionnez ensuite votre clé USB comme disque actif
  • Ouvrez à nouveau le menu "Edition" et cliquez sur "Coller" (raccourci clavier : Ctrl+V ou Maj+Ins)
  • Sur l'ordinateur cible, vous pourrez exécuter directement RPMouse sur la clé USB ou y recopier le dossier RPMouse 2.00. Le profil de Transport contenant vos réglages sera automatiquement réutilisé.
  • Cette méthode ne récupère pas les icônes et entrées du menu "Tous les programmes" qui permettent de lancer RPMouse. Vous devrez double-cliquer sur le fichier "RPMouse.exe" dans le dossier qui le contient.

Comment désinstaller RPMouse 2.00 ?

RPMouse 2.00 est fourni avec un programme de désinstallation. Il supprime complètement RPMouse 2.00, y compris vos réglages. Ne l'utilisez donc que pour une désinstallation définitive. Ne l'utilisez pas avant d'installer une mise à jour du logiciel.

Pour désinsatller le logiciel, procédez comme suit :

  • Cliquez sur le bouton "Démarrer" puis sur "Panneau de Configuration"
  • Double-cliquez sur l'icône "Ajout / Suppression de programmes".
  • Sélectionnez "RPMouse 2.00" dans la liste
  • Cliquez sur le bouton "Supprimer"
  • Cliquez enfin sur le bouton "Désinstaller".

NB : Ce programme ne désinstalle pas RPMouse 1.1 qui est totalement indépendant.

Contacter RPTools

Pour toute question, remarque ou suggestion, vous pouvez contacter l'auteur à l'adresse indiquée sur le site de RPTools :

Contact / Support RPTools

Module RPMouse

Les actions

Dans RPMouse, une action est une fonctionnalité du logiciel qui peut être associée à un raccourci souris ou clavier. Par exemple, si l'action "Montrer / cacher le localisateur du pointeur de souris" est associée au raccourci souris Bouton Droit+Bouton Gauche, elle se déclenchera quand ce raccourci sera pressé.
RPMouse propose un peu plus de 40 actions pouvant toutes être associées à un ou plusieurs raccourcis souris ou clavier.

Les raccourcis souris et clavier

Le module de configuration de RPMouse dispose de deux gestionnaires complets de raccourcis : l'un pour la souris, l'autre pour le clavier.

Montrer / Cacher le localisateur du pointeur de souris

Le localisateur de souris affiche une flèche, un cadre et en arrière-plan, un fond coloré pour vous permettre de localiser d'un coup d'oeil la position de votre pointeur de souris à l'écran.

Ses caractéristiques sont les suivantes

  • La fenêtre de localisation s'affiche sur pression d'un raccourci souris ou clavier ou automatiquement, suite à un mouvement du pointeur (option "Suivi auto" configurable)
  • Le localisateur est mobile : il suit les déplacements du pointeur de souris
  • Il disparaît sur pression du même raccourci clavier ou souris ou automatiquement après un certain délai d'inactivité du pointeur de souris (option "Suivi auto" configurable)
  • C'est un cadre rectangulaire qui part toujours du coin supérieur gauche de l'écran et qui arrive près du pointeur de souris
  • Tous ses éléments graphiques contribuent à le rendre repérable très rapidement :
    • La flèche descend du coin supérieur gauche de l'écran vers le pointeur. Elle est d'épaisseur configurable ainsi que ses couleurs de contour et de remplissage.
    • La bordure du cadre est aussi d'épaisseur configurable ainsi que ses couleurs de contour et de remplissage.
    • L'arrière-plan du cadre reproduit ce qui est affiché derrière lui en lui appliquant divers effets, au choix : inversion des couleurs, coloration, inversion colorée et filtre teinté (mélange alpha du fond avec une couleur)

Toutes ces caractéristiques sont configurables via le module de configuration de RPMouse. Voyez la page Configuration : Suivi du pointeur

L'utilisation du localisateur de souris est évidente excepté les raccourcis souris qui combinent deux boutons. Pour savoir comment vous en servir, lisez la page Raccourcis souris à deux boutons

Raccourci de secours

Lorsque vous effectuez un glisser-lâcher à la souris d'un objet (fichier, icône, texte, ...) et que vous avez perdu votre objet de vue, que vous n'osez pas le déposer n'importe où et qu'en plus vous avez oublié d'afficher le localisateur de souris, cliquez avec le bouton droit sans lâcher le gauche et le localisateur viendra à votre secours.

Désactiver / Réactiver le suivi automatique du pointeur de souris

Si le suivi automatique du pointeur est activé dans le module de configuration, vous pouvez le désactiver en pressant le raccourci associé à cette action. Par le même raccouric, vous pouvez le réactiver.

Remarques

  • Cette action n'a aucun effet si le suivi automatique n'est pas activé dans le module de configuration
  • Lorsque le suivi auto est désactivé par cette action, ce changement n'est pas sauvegardé dans votre fichier de configuration. Le suivi auto est réactivé au prochain lancement de RPMouse.
  • Lorsque le suivi auto est réactivé par cette action, vos choix sont restaurés depuis votre fichier de configuration.

Les raccourcis souris à deux boutons

Le principe est d'utiliser un bouton de la souris comme modificateur au même titre que les touches Maj, Ctrl et Alt. Pour réaliser le raccourci Ctrl+Bouton Droit, vous devez maintenir la touche Ctrl enfoncée pendant que vous cliquez avec le bouton droit. C'est exactement pareil avec une combinaison de deux boutons.

Exemple : B. Droit + Bouton Gauche :
Maintenez le bouton droit enfoncé puis cliquez avec le Bouton Gauche. Ne relâchez le bouton droit qu'après le gauche.

L'avantage d'un tel raccourci est de ne nécessiter qu'une seule main (mais deux doigts C'est un exercice auquel on s'habitue rapidement).

Le Filtre de couleurs / Inverseur d'écran

Le filtre de couleurs est une fenêtre transparente qui recouvre une portion d'écran et qui modifie les couleurs de ce qui est affiché derrière elle. Par exemple, elle inversera les couleurs de la fenêtre de votre anti-virus qui vous impose du texte noir sur un fond blanc sans respecter les couleurs que vous avez configurées dans votre environnement Windows.
Le filtrage de couleurs ne se limite pas à l'inversion, celle-ci ne convenant pas à toutes les situations. Les différents modes de filtrage sont les suivants :

  • Inversion des couleurs : Ce filtre conviendra à beaucoup de situations excepté dans celles où les couleurs sont incohérentes : blanc sur blanc, noir sur noir, couleur foncée sur noir ...
  • Inversion de la brillance : ce filtre inverse le clair et le foncé. Il peut parfois donner de meilleurs résultats que l'inversion de couleurs mais il est à éviter : il est très gourmand en temps de calcul et sollicite donc beaucoup le processeur du PC. N'hésitez pas trop à l'utiliser sur de petites surfaces mais proscrivez le sur de grandes surfaces.
  • Substitution de couleurs : C'est le filtre le plus puissant parce qu'il permet (souvent mais pas toujours) de résoudre l'incohérence de couleurs. Par exemple, un texte noir sur un fond gris foncé est illisible. On remplacera donc le noir par du blanc. Le cas où le texte est exactement de la même couleur que le fond est parfois insoluble mais peut aussi parfois être contourné en modifiant légèrement les couleurs de Windows. (voir plus bas). Contrairement à ce que l'on pourrait croire, ce filtre est l'un des moins gourmands en temps de calcul.
  • Substitution de couleurs et inversion : Ce filtre ajoute l'inversion de couleurs au précédent. Il permet d'arriver plus facilement à ses fins.
  • Niveaux de gris : Comme une photo noir et blanc
  • Niveaux de gris inversés : Comme une photo noir et blanc en négatif
  • Noir et blanc : Toutes les couleurs sont réduites à du noir et du blanc, il n'y a plus de gris.
  • Noir et blanc inversé : C'est l'inverse du filtre précédent.

Outre le choix du mode de filtrage, vous pouvez déplacer et redimensionner le filtre à la souris ou à l'aide des flèches du clavier.

Comme chaque situation requiert un filtre avec sa propre position, sa propre taille et son propre mode de filtrage, vous pouvez créer puis sauvegarder vos filtres dans des modèles que vous pourrez ensuite choisir dans une liste sur simple pression d'un raccourci clavier ou souris (tous deux configurables).

Remarque :
Bien que ce filtre puisse recouvrir la quasi-totalité de l'écran, il n'est pas conçu pour inverser l'écran de manière permanente car il sollicite un peu trop le processeur de votre ordinateur. Il est plutôt conçu pour modifier les couleurs d'une fenêtre "gênante" dans un environnement déjà adapté à vos besoins.

Montrer / cacher le filtre / inverseur d'écran

Sur pression d'un raccourci clavier (par défaut Win+i), montre ou cache la fenêtre du filtre. Cette action agit comme une bascule :

  1. Une première pression affiche le filtre à sa dernière position, dans sa dernière taille et dans son dernier mode de filtrage.
  2. Une deuxième pression cache le filtre. RPMouse sauvegarde automatiquement sa position, sa taille et son mode de filtrage.

Cette action affiche le filtre en Mode Déplacement / Redimensionnement : vous pouvez immédiatement presser les flèches du clavier pour le déplacer ou MAJ+Flèches pour le redimensionner.

Pour placer le filtre en Mode Travail, cliquez sur le fond de celui-ci et utilisez normalement la fenêtre qui se trouve derrière lui.
Pour replacer le filtre en Mode Déplacement, cliquez dans sa barre de titre.

Afficher le filtre est la première chose à faire avant de pouvoir choisir sa position, sa taille et son mode de filtrage et avant de pouvoir le sauvegarder dans un modèle.

Choisir le mode de filtrage de couleurs

Pour choisir un mode de filtrage de couleurs :

  • Affichez d'abord le filtre à l'aide du raccourci associé (par défaut Win+i).
  • Pressez ensuite le raccourci associé aux "Modes de flitrage" (par défaut Ctrl+Win+J)
  • Prévisualisez les filtres et sélectionnez celui qui vous convient le mieux.
  • S'il s'agit d'un filtre de substitution de couleurs, vous devez en plus capturer dans la fenêtre du filtre une ou deux couleurs à remplacer. Pour cela, procédez comme suit :
    • Placez la fenêtre des modes de filtrage en sorte qu'elle ne recouvre pas toute la surface du filtre
    • Pour capturer la couleur 1 à remplacer :
      • Cliquez sur le bouton "Sél. 1" pour indiquer que vous allez capturer la première couleur
      • placez le pointeur de souris dans le filtre, au-dessus d'une couleur à remplacer
      • Cliquez dessus avec Alt+Bouton Gauche (combinaison non configurable).
      • La couleur capturée est alors sélectionnée dans la boîte de sélection de couleurs (colonne "Remplacer")
      • Dans la colonne "Par", sélectionnez la couleur de remplacement dans la boîte de sélection de couleurs
    • Si vous devez substituer une seconde couleur, procédez de même pour celle-ci.
  • La case à cocher "Forcer la fenêtre du filtre à recouvrir les menus et autres pop ups (non recommandé)" n'est à utiliser que si les menus d'une application recouverte par le filtre ne sont pas de la couleur habituelle des menus de votre environnement Windows.

Des conseils pour contourner certains problèmes à travers un exemple concret : Skype 2.5

Skype est un logiciel très connu de (vidéo) téléphonie par Internet qui a priori convient très bien aux malvoyants. La réalité est bien différente : à cause de son interface hyper-stylisée, sans habillages de rechange, celui-ci est on ne peut plus inaccessible aux malvoyants. Jugez plutôt :

Rappelons d'abord que notre Windows est configuré en "Contraste noir élevé", c'est à dire en texte blanc sur fond noir (mais ce n'est pas une excuse pour ne pas réaliser un logiciel accessible).

  1. Fenêtre principale : les menus sont corrects, les libellés de la barre d'outils sont noirs sur noir puis, sous celle-ci, se trouvent des onglets avec libellés noir sur noir. Sous ces onglets, figure un grand rectangle clair, éblouissant et de surcroît, de couleur non uniforme. Dans ce rectangle vous devez parvenir à lire la liste de vos contacts et identifier des éléments graphiques peu contrastés. Ce n'est pas tout.
  2. Fenêtre d'options : texte noir sur noir, ce sera "assez simple" à contourner.
  3. Recherche de contacts : C'est une fenêtre à fond blanc d'où émergent des zones d'édition avec texte noir sur noir. Les résultats sont présentés dans une liste dont une ligne sur deux présente un texte blanc sur noir et une ligne sur deux, un texte blanc sur gris moyen. Cette liste est le seul élément relativement utilisable tel quel.

Que faire ?
Nous sommes face à trois fenêtres qui présentent des incohérences différentes. Nous devons créer trois modèles de filtre différents.

  1. Filtrer la fenêtre principale : Nous affichons d'abord un filtre, nous le positionnons et le dimensionnons correctement. Affichons ensuite la fenêtre de choix du mode de filtrage de RPMouse.
    Comme nous avons du texte noir sur noir, une simple inversion de couleurs ne suffira pas. La couleur noire du texte est "codée en dur" dans Skype. Par chance, la couleur de fond de la barre d'outils et des onglets correspond à la couleur des menus et objets 3D de Windows. Cette couleur est heureusement paramétrable dans Windows : nous la changerons en gris anthracite. Reste le fond de certains éléments de fenêtres qui est noir comme le texte. Nous le changerons en un noir moins pur comme le noir d'aniline ou le noir réglisse. Profitons-en aussi pour configurer notre couleur de texte en "Champagne" au lieu du blanc pur. Pour ce faire, lisez la page Réglage des couleurs de Windows

    Ceci fait, revenons à notre substitution de couleurs :
    • A cause du grand rectangle clair non uniforme, nous choisirons d'emblée le filtre "Substitution de couleurs et inversion". Le rectangle est bien inversé mais les onglets ne sont toujours pas lisibles : ils sont maintenant en blanc sur gris clair.
    • Remplaçons la couleur de fond (gris clair) des onglets par une autre couleur, du noir.
      Nous cliquons d'abord sur le bouton "Sél. 1" pour activer la capture de la couleur 1 puis nous positionnons le pointeur de souris sur le fond des onglets et enfin, nous cliquons avec Alt+Bouton Gauche pour capturer la couleur.
    • Dans la colonne "Par", nous sélectionnons enfin le noir comme couleur de remplacement.
    • La fenêtre est maintenant parfaitement lisible, nous sauvegardons notre filtre dans un modèle sous le nom "Skype Principale" afin de ne pas recommencer ces manipulations fastidieuses chaque fois que nous utiliserons Skype. Il nous suffira alors de presser une touche et de choisir notre modèle dans une liste.
  2. Filtrer la fenêtre d'options : Affichons d'abord la fenêtre d'options de Skype. Avec nos nouvelles couleurs définies dans Windows nous voyons : un fond gris anthracite, un texte d'un noir pur et le fond des cases à cocher en noir d'aniline qui ne se distingue pas ou peu du noir pur à l'oeil. Comme il n'y a pas de grande surface claire, nous choisissons le filtre "Substitution de couleurs". Nous n'allons changer que la couleur du texte en remplaçant le noir par une couleur claire. La capture de la couleur s'annonce plus difficile car il n'est pas évident de cliquer sur un caractère de 1 pixel d'épaisseur. Pour voir quand la capture réussit, sélectionnons d'abord une couleur de remplacement claire (colonne "Par"). Cliquons ensuite sur le bouton "Sél1." pour activer la capture de la couleur 1. Ensuite, cliquons sur un caractère noir avec Alt+Bouton Gauche. Si le coup rate, le fond de la fenêtre sera clair; s'il réussit, le texte sera clair.
    Une autre méthode consiste à utiliser directement la boîte de sélection de couleurs : il faut alors être sûr de sélectionner le même noir que celui du texte (le noir pur dont le code RVB = 0 0 0).
  3. Filtrer la fenêtre de recherche de contacts : Comme la liste des résultats de recherche est présente des couleurs utilisables, il ne sera pas possible de l'améliorer sans dégrader le reste de la fenêtre. Nous dimensionnerons donc le filtre de manière à ce qu'il ne recouvre pas cette liste. Affichons ensuite la fenêtre de sélection du mode de filtrage et sélectionnons le filtre "Substitution de couleurs et inversion". Capturons la couleurde fond des zones d'édition et remplaçons la par "un noir qui convient", justement pas le noir d'aniline puisque c'est lui que nous remplaçons en réalité (on le voit inversé, ce qui rend la chose plus difficile à imaginer) .

Au terme de cette procédure, plus longue à expliquer qu'à réaliser, nous avons trois modèles de filtre sauvegardés pour Skype. Il nous suffira ensuite de choisir le filtre approprié en fonction de la fenêtre affichée.

Si tout cela vous paraît compliqué, sachez qu'avec un célèbre et très onéreux logiciel d'agrandissement que je ne nommerai pas, on n'arrive tout simplement pas à résoudre le problème du "ton sur ton". Le système de remplacement de couleurs y est limité et conduit même parfois à ce qu'on ne puisse plus rien lire, y compris la fenêtre de réglages. L'inversion permanente de couleurs "normales" n'est vraiment pas non plus une solution : cela inverse tout : les effets de relief, les photos, les vidéos etc. son ordinateur.

Réglage des couleurs de Windows

Pour créer un nouveau thème avec des couleurs personnalisées sous Windows XP, procédez comme suit :

  • Avec le bouton droit de la souris, cliquez sur le fond du bureau de Windows
  • Dans le menu qui apparaît, cliquez sur "Propriétés"
  • Dans la nouvelle fenêtre, dans l'onglet "Thèmes", vérifiez que le thème "Windows Classique" ou un thème équivalent est sélectionné, sinon sélectionnez-le
  • Cliquez sur l'onglet "Apparence"
  • Dans la liste "Modèle de couleurs", sélectionnez "Contraste noir élevé"
  • Cliquez ensuite sur le bouton "Avancé"
  • Dans la liste intitulée "Elément", sélectionnez "Fenêtre"
  • Sur la même ligne, cliquez sur la boîte de sélection "Couleur". Il s'agit de la couleur de fond
  • Cliquez sur le bouton "Autre ..." situé sous le tableau de rectangles de couleur
  • Vous allez créer une couleur personnalisée, le noir d'Aniline, en entrant son code Rouge Vert Bleu (RVB ou RGB) qui est 18 13 22
  • A la droite de la fenêtre, entrez 18 pour le Rouge, 13 pour le Vert et 22 pour le Bleu
  • Cliquez sur OK pour valider votre choix
  • De retour à la fenêtre précédente, cliquez sur la deuxième boite de sélection de couleurs pour modifier la couleur du texte.
  • De la même manière que pour le noir d'aniline, créez la couleur personnalisée "Champagne" dont le code RVB est 251 242 183.
  • Procédez de même pour l'élément "Menu" en lui donnant la couleur de fond gris anthracite (54 61 65) ou noir réglisse (45 36 22).
  • Pour l'élément "Texte sélectionné", vous trouverez dans l'un des tableaux ci-dessous une palette de rouges du plus bel effet
  • Lorsque vous avez terminé la création de vos couleurs, cliquez sur le bouton "OK" de la fenêtre "Apparence - paramètres avancés""
  • Cliquez enfin sur l'onglet "Thèmes" puis sur le bouton "Enregistrer sous ..." pour enregistrer votre nouveau thème de couleurs. Donnez-lui un nom qui vous parle.

Une mini-sélection de couleurs pour Windows

Vous trouverez ci-dessous une sélection de couleurs tirée du site Pourpre.com. Celui-ci référence un très grand nombre de couleurs "naturelles". Le principal inconvénient de ce site est de donner les codes RVB en nombres hexadécimaux alors que Windows attend des valeurs décimales. Il faut donc d'abord convertir ces nombres hexa en décimal, et ce, séparément pour le Rouge, le Vert et le Bleu.

Exemple : noir d'aniline dont le code hexa est 120D16

  • On sépare les 3 composantes RVB en groupes de 2 chiffres : 12 0D 16
  • Avec la calculatrice de Windows (en mode scientifique) convertit 12 en décimal, ce qui donne : 18 pour le rouge
  • Pour le vert, 0D (zéro d) donne : 13
  • Pour le bleu, 16 donne : 22

La sélection ci-dessous tourne essentiellement autour des noirs, gris, rouges et jaunes. Tous les nombres sont convertis en décimal.

Les Noirs et les Gris

Du plus sombre au plus clair

NomR V B
Noir pur0 0 0
Noir fumé19 14 10
Noir d'Aniline18 13 22
Réglisse45 36 22
Anthracite 148 48 48
Anthracite 254 61 65

Les Rouges

NomR V B
Bordeaux foncé107 7 26
Bordeaux clair207 0 99
Bourgogne107 13 15
Sang133 6 6
Rouge Cardinal152 32 16
Cerise187 11 11
Coquelicot196 6 0

Les Roses

NomR V B
Chair248 195 172

Les Jaunes

NomR V B
Champagne251 242 183
Jaune pur255 255 0
Or 1210 203 16
Or 2219 203 18

Les Verts

NomR V B
Chartreuse194 247 50

Créer et utiliser des modèles de filtre / inverseur

Cette fenêtre vous permet de sauvegarder en tant que modèle les caractéristiques d'un filtre sous un nom. Elle affiche aussi la liste de ces modèles en vue de choisir le filtre que vous souhaitez afficher.

Pour créer un nouveau modèle de filtre :

  • Affichez un filtre en pressant le raccourci associé (défaut : Win+i)
  • Positionnez-le et dimensionnez-le
  • Choisissez son mode de filtrage (raccourci par défaut : Ctrl+Win+J)
  • Affichez la fenêtre "Modèles de filtre" (raccourci par défaut : Win+J)
  • Entrez son nom dans la zone "Enregistrer le filtre actuel sous le nom :"
  • Cliquez sur le bouton "Enregistrer"

Pour afficher un modèle de filtre :

  • Pressez le raccourci associé à l'action "Modèles de filtre" (défaut : Win+J)
  • Sélectionnez le filtre désiré dans la liste avec les flèches ou la première lettre du nom puis appuyez sur "Entrée". Vous pouvez aussi double-cliquer sur un nom de modèle pour le sélectionner et l'afficher directement.

Remarque :

Vous devez créer un modèle de filtre différent pour chaque fenêtre que vous souhaitez recouvrir. RPMouse ne peut afficher qu'un seul filtre à la fois.

Dimensionner et déplacer le filtre

Sur pression d'un raccourci clavier, cette action bascule le filtre entre le Mode Travail et le Mode Déplacement / Redimensionnement.

Pour placer le filtre en Mode Déplacement, pressez le raccourci associé à cette action ou cliquez dans sa barre de titre.

  • Pour déplacer le filtre : Utilisez les flèches du clavier ou tirez la fenêtre à la souris par sa barre de titre
  • Pour redimensionner le filtre : Utilisez les touches MAJ+Flèches ou avec la souris, tirez sur les bordures de la fenêtre

Remarque : La fenêtre du filtre ne se comporte pas exactement comme une fenêtre ordinaire. Pour la tirer par sa barre de titre avec la souris, il est important de cliquer dans cette barre de titre au préalable.

Pour placer le filtre en Mode Travail, cliquez sur le fond de celui-ci et utilisez normalement la fenêtre qui se trouve derrière lui.

Le localisateur (suivi) du curseur texte

Pour une description de cette fonctionnalité, lisez la présentation générale de RPMouse.

Remarque importante

La localisation du curseur texte n'est pas supportée dans tous les logiciels. La raison en est que certains d'entre eux gèrent un curseur de manière interne sans donner aucun renseignement au système d'accessibilité de Windows appelé Microsoft Active Accessibility" (MSAA).

On peut définir trois catégories de logiciels :

  1. Ceux qui utilisent les zones d'édition standard de Windows : Dans ce cas, le suivi de la position du curseur texte est parfait. Cela concerne la plupart des logiciels.
  2. Ceux qui implémentent un curseur propriétaires et qui renseignent MSAA : La qualité du suivi du curseur est variable. Dans le cas de Mozilla Firefox par exemple, ce suivi ne fonctionne pas quand la page web change ou lors du défilement du texte. (voir plus bas)
  3. Ceux qui implémentent un curseur propriétaires et qui ne renseignent pas MSAA : la position du curseur ne peut être connue que par une programmation spécifique, ce qui a été fait dans RPMouse pour MS Word 2000 et XP. Pour l'instant, RPMouse ne supporte pas encore le traitement de texte d'OpenOffice.org. Ce sera sans doute le cas dans une prochaine version (si c'est possible).

Configuration du navigateur Internet pour le suivi du curseur

Les navigateurs Internet doivent être configurés pour qu'ils renseignent MSAA sur la position de leur curseur.
A quoi cela sert-il ? Si vous effectuez souvent une recherche d'un mot à l'intérieur d'une page web et que vous avez du mal à localiser le mot trouvé dans le texte, le localisateur du curseur peut vous aider.

  1. Mozilla Firefox : Ouvrez le menu "Outils" et cliquez sur "Options". Cliquez ensuite sur l'icône "Avancé". A la rubrique "Accessibilité", cochez la case "Permettre la sélection de texte au clavier".
    Utilisation : Affichez une page web, pressez Ctrl+F, entrez le mot à rechercher dans la page, pressez ESC puis la flèche droite ou gauche pour que Firefox donne la position de son curseur. Le localisateur vous l'indiquera ensuite.
    Lorsque vous faites défiler une page Web, Firefox ne rafraîchit pas la position de son curseur. Pressez alors une flèche pour le localiser.
  2. Internet Explorer 6. 0 : La localisation du curseur ne présente aucun intérêt. IE ne donne pas la position du curseur lors d'une recherche d'un mot dans la page affichée.
  3. Opera 8.5 : La localisation du curseur via MSAA n'est pas supportée.

Utilisez le suivi du curseur texte comme suit :

Montrer / cacher le localisateur du curseur texte

Le localisateur du curseur texte peut-être affiché ou masqué à tout moment par le même raccourci clavier qui agit comme une bascule. Par défaut, ce raccourci est Ctrl+0 (Pavé Num.) . Vous pouvez modifier ce dernier à l'aide du gestionnaire de raccourcis clavier.

Quand le localisateur du curseur est affiché, des barres horizontales de suivi et des triangles suivent le curseur dans ses déplacements.

Type suivant de barres horizontales de suivi

Comme il a été indiqué dans l'introduction, des triangles indiquent la position du curseur et des barres horizontales metttent en évidence la ligne en cours de frappe
Le module de configuration permet de configurer l'origine (le point de départ) et la longueur de ces barres comme suit :

  1. Barres cachées : Seuls les triangles restent visibles
  2. Du bord gauche de l'écran jusqu'au curseur texte : Pour trouver les barres, il suffit de balayer du regard le bord gauche de l'écran et de les suivre jusqu'au bout
  3. Du bord gauche de la fenêtre active jusqu'au curseur texte : la fenêtre active est celle qui contient la zone d'édition. Elle est toujours plus large que cette dernière. Quand le curseur se trouve en début de ligne, les barres peuvent être très courtes et donc peu visibles.
  4. Du bord gauche de la zone de texte jusqu'au curseur texte : les barres sont parfois difficiles à repérer.
  5. Barres de la largeur de l'écran : les barres sont très visibles et un peu encombrantes.
  6. Barres de la largeur de la fenêtre active : une bonne visibilité avec un encombrement moindre.
  7. Barres de la largeur de la zone d'édition : avec les zones étroites, les barres ne sont pas des plus visibles.

Le module de configuration permet de choisir le type de barres par défaut, c'est à dire celui affiché de façon habituelle.

Sur pression d'un raccourci clavier ( par défaut Ctrl+Point (Pavé Num.) ), l'action "Type suivant de barres" permet de passer au type suivant de barres et ceci en boucle. (le type qui suit le numéro 7 est le numéro 1). Le type choisi par cette action ne reste actif que durant la session en cours. Lors d'une nouvelle session, c le type configuré par défaut est réactivé.

Action sur les fenêtres de Windows

Ces actions sont plutôt destinées à être associées aux raccourcis souris, surtout ceux à deux boutons

  • Fermer la fenêtre active : Quand on surfe avec la souris dans une main et un verre ou une tasse dans l'autre, il est agréable de ne pas devoir lâcher tout ça pour fermer rapidement une fenêtre.
    Raccourci souris suggéré : Bouton au pouce + Bouton gauche
  • Agrandir / restaurer la fenêtre sous le pointeur de souris : même raison que ci-dessus mais résultat différent.
  • Monter la fenêtre active de 10 pixels et Descendre la fenêtre active de 10 pixels :
    Cette action répond à un problème très particulier mais très gênant en Windows. Dans les paramètres d'affichage de Windows, il y a une option "Grandes polices" qui adapte la résolution des fenêtres à 120 points par pouce. Sur les écrans plats à haute résolution, on peut avoir besoin de monter à 150 voire 160 ppp. Les fenêtres en sont agrandies et parfois, la fenêtre est "plus haute que l'écran" et les bouton OK et Annuler du bas sont cachés. Avec les commandes standards de déplacement des fenêtres de Wwindows, il n'est pas possible de monter la barre de titre au-dessus du bord supérieur de l'écran. Pire encore, le bouton OK peut perdre sa focalisation et empêcher l'usage de la touche Entrée. Comment s'en sortir ? Cette action contourne ces problèmes : elle permet de remonter la fenêtre de manière à dégager le bouton OK puis à cliquer cliquer dessus.
    Raccourcis suggérés : Alt+Molette vers le haut ou vers le bas.

Positionnement rapide du pointeur de souris sur des éléments d'interface

Les raccourcis souris sont les plus appropriés pour ce premier groupe de positionnement car ils seront immanquablement suivis d'une opération à la souris.

  • Pointeur sur bouton Démarrer
  • Pointeur près de l'horloge : en vue de survoler les icônes pour lire leurs infos-bulles ou cliquer dessus
  • Pointeur sur coin sup. gauche fenêtre active : pour un accès rapide à la case système d'une fenêtre.
  • Pointeur sur coin sup. droit fenêtre active : pour un accès rapide aux boutons Fermer, Agrandir et Réduire d'une fenêtre. Notez que le groupe Actions sur les fenêtres propose des actions encore plus directes.
Voir aussi :  Raccourcis clavier

Positionnement rapide du pointeur de souris dans l'écran

Dans le tableau ci-dessous, présenté comme un pavé numérique, vous trouverez les déplacements du pointeur et les raccourcis clavier par défaut ou suggérés. Associez les chiffres à la touche Ctrl ou Alt.

7
Coin sup. gauche
Maj+Droit
8
Centre bord sup.
Maj+Milieu
9
Coin sup. droit
Alt+Milieu
4
Centre bord gauche
5
Centre écran
Maj+Ctrl + Droit
6
Centre bord droit
1
Coin inf. gauche
2
Centre bord inf.
3
Coin inf. droit
Alt+Droit
0
.

Voir aussi :  Raccourcis clavier

Insertion de la Date à l'emplacement du curseur texte

Les quatre actions suivantes, chacune assignable à un raccourci, insèrent la date à l'emplacement du curseur texte selon quatre formats :

  • AA-MM-JJ (ANSI court) : ce format permet un classement chronologique correct. Exemple d'utilisation ; Placée au début des noms de Favoris Internet (ou signets ou marque-pages), la date à ce format permet de les classer chronlogiquement dans les menus.
    Raccourci suggéré : Win+V (qui rappelle le raccourci Ctrl+V pour Coller)
  • AAAA-MM-JJ (ANSI long) : Une variante du précédent qui inclut le siècle.
  • MM-JJ-AAAA (UK-US) : format anglo-saxon.
  • JJ/MM/AAAA (FR) : format francophone.
Voir aussi :  Raccourcis clavier

Arrêt et mise en veille de l'ordinateur

RPMouse vous offre la possibilité d'arrêter ou de mettre votre ordinateur en veille rapidement, sur simple pression d'un raccourci clavier (ou souris). Cela accélère grandement ces opérations. Nous n'allons pas décrire ici des évidences mais suggérer des raccourcis et expliquer la mise en veille prolongée, pas toujours connue.

  • Fermer la session Windows : Raccourci suggéré : aucun
  • Arrêter l'ordinateur : Raccourci suggéré : Ctrl+Alt+Fin (End)
  • Redémarrer l'ordinateur : Raccourci suggéré : Ctrl+Alt+Origine (Home)
  • Mise en veille prolongée (Hibernation) : Raccourci suggéré : Ctrl+Alt+Pg. Suiv. (Page Down). La mise en veille prolongée est une fonctionnalité vraiment intéressante : Windows sauvegarde votre contexte de travail puis arrête l'ordinateur. Au redémarrage suivant, qui est beaucoup plus rapide qu'un démarrage normal, vous retrouvez votre travail dans l'état oû vous l'aviez laissé. Sachez qu'un ordinateur moderne consomme 75W/h minimum. Ne pas laisser son ordinateur inutilement allumé peut entraîner une économie d'énergie non négligeable.
    Pour que l'hibernation fonctionne, vous devez d'abord l'activer (voir plus bas).
  • Mise en veille de l'ordinateur : Raccourci suggéré : aucun

Pour activer la fonction de mise en veille prolongée (hibernation)

  • Allez dans le Panneau de configuration
  • Double-cliquez sur l'icône "Options d'alimentation"
  • Sélectionnez l'onglet "Mise en veille prolongée"
  • Cochez la case "Activer la mise en veille prolongée" puis cliquez sur le bouton "OK".
Voir aussi :  Raccourcis Clavier

Action sur RPMouse

Configurer RPMouse

Cette action affiche le module de configuration de RPMouse sur pression d'un raccourci souris ou clavier (défaut : Win+C)

Aide RPMouse

Cette action affiche l'aide de RPMouse sur pression d'un raccourci souris ou clavier (défaut : Ctrl+Alt+F1)

Quitter RPMouse

Cette action ferme le module RPMouse sur pression d'un raccourci souris ou clavier.

Module de configuration

Général

Lancer RPMouse au démarrage de Windows pour l'utilisateur X :

RPMouse se lancera automatiquement au démarrage de Windows pour l'utilisateur qui a ouvert la session Windows. Chaque utilisateur de l'ordinateur qui le souhaite peut en faire autant ou pas.

Empêcher les info-bulles de s'afficher à moins de 50 pixels du haut de l'écran

Cette option ne s'adresse qu'aux utilisateurs qui ont placé leur barre de tâches Windows en haut de l'écran. Dans ce cas et sans cette option, les infos-bulles masquent les icônes près de l'horloge quand le pointeur les survole et il est alors difficile de les voir et de cliquer dessus. Avec cette option, les info-bulles s'affichent sous le pointeur de souris.
NB : Ne cochez cette case que si vous avez réellement besoin de cette option.

Configurations sauvegardées :

Le cadre du dessous permet d'enregistrer la configuration active en tant que modèle personnel ou modèle global. La liste des configurations recense ces modèles. Pour charger un de ces modèles, sélectionnez le dans la liste puis cliquez sur le bouton "Charger". Pour l'activer dans le module RPMouse, cliquer sur le bouton "Enregistrer" (à gauche).
Le bouton "Supprimer" supprime le modèle sélectionné sauf s'il s'agit d'un modèle par défaut (Default), personnel ou global.

Enregistrer la configuration active :

Comme évoqué ci-dessus, vous pouvez enregistrer la configuration active sous un nom quelconque pour la charger et l'activer par la suite. Commencez par cocher l'un des trois types de modèles suivants :

  • Pour Moi uniquement : ce modèle ne sera accessible que par vous
  • En tant que modèle Global : le modèle sera accessible par tous les utilisateurs de RPMouse de l'ordinateur.
  • Pour le transport : votre profil utilisateur complet sera copié sous le nom "Transport" en vue de transporter RPMouse sur un autre ordinateur. Pour plus de détails à ce sujet, lisez la page Comment transporter RPMouse sur un autre ordinateur ?

Entrez ensuite un nom et cliquez sur le bouton "Enregistrer" à droite. Le nouveau modèle est immédiatement ajouté à la liste. Son nom est éventuellement préfixé par [Global]

Raccourcis

Création de raccourcis Souris

Le gestionnaire de raccourcis souris vous permet d'associer des combinaisons de boutons et touches à toutes les actions de RPMouse. Cependant, certaines actions s'accomoderont mieux d'un raccourci clavier et vice-versa.

Le tableau des raccourcis souris est présenté en une quarantaine de lignes, classées par boutons : la colonne "Modificateur indique la touche ou le bouton à maintenir enfoncé pendant qu'un bouton est cliqué. La colonne Bouton reprend les quatre boutons et la molette qui sont supportés par le programme. La colonne Action enfin, permet de choisir dans une liste déroulante l'action qui sera déclenchée par le raccourci.

Affectation des raccourcis

  • Un raccourci ne doit pas obligatoirement être associé à une action.
  • Une même action peut être affectée à plusieurs raccourcis.
  • Pour utiliser efficacement la liste déroulante : les 7 groupes d'actions sont séparés par des noms de catégories qui commencent par un tiret. Pour passer rapidement à la catégorie suivante, appuyez sur la touche "-" (tiret) et utilisez ensuite les flèches ou la souris pour sélectionner l'action souhaitée. Affecter un nom de catégorie à un raccourci a le même effet que de lui affecter "Aucune action". C'est parfois plus rapide.

Remarque

Il se peut que les boutons du milieu et au pouce ne fonctionnent pas. C'est souvent dû au paramétrage du pilote de votre souris. Logitech et Microsoft, pour ne citer qu'eux, leur affectent des fonctionnalités particulières comme le zoom ou le défilement automatique. Pour que ces boutons fonctionnent en RPMouse, vous devez leur restituer leur fonction standard ou par défaut.

Le bouton "Imprimer"

Celui-ci crée un document imprimable qui résume en un tableau vos raccourcis souris. Ce document vous est présenté dans votre navigateur Internet avec lequel vous pourrez l'imprimer. Vous avez aussi la possibilité de le modifier à l'aide de votre traitement de texte. Ce document est stocké dans le dossier C:\Program files\RPMouse 2.00\Users\[votre nom] et se nomme "Raccourcis souris RPMouse 2.00.htm".

Création de raccourcis Clavier

Le gestionnaire de raccourcis clavier vous permet d'associer des combinaisons de touches à toutes les actions de RPMouse. Cependant, certaines actions s'accomoderont mieux d'un raccourci souris et vice-versa.

Vous pouvez créer n'importe quelle combinaison de touches qui sera globale au système, c'est à dire accessible depuis n'importe quelle application. Cela entraîne que vous ne pouvez pas créer un raccourci qui est déjà utilisé dans une application.

A cause de cette restriction, RPMouse propose relativement peu de raccourcis prédéfinis. C'est à vous de les créer en fonction de vos logiciels. Une fonction d'importation accélérera la création de vos raccourcis et il vous suffira de modifier ou supprimer ceux qui créent un conflit.

Création de raccourcis

Vous disposez pour cela de trois méthodes : rapide, avancée et par importation / exportation.

1. Méthode rapide

Cette méthode est dite rapide par rapport à la méthode avancée : il suffit de presser la combinaison de touches souhaitée pour créer un raccourci. Cependant, elle est limitée, certaines combinaisons ne sont pas supportées, notamment celles où la touche Windows intervient (c'est la touche située à droite de la touche "Ctrl", en bas à gauche du clavier).

Utilisation

  • Sélectionnez l'onglet "Méthode rapide"
  • Sélectionnez la zone "Combinaison de touches"
  • Pressez une combinaison de touches. Si son nom ne s'inscrit pas, utilisez la méthode avancée.
  • Cliquez sur le bouton "Ajouter". Si le raccourci est valide et disponible, une nouvelle ligne est ajoutée au tableau
  • Sélectionnez la nouvelle ligne du tableau et choisissez une action dans la liste déroulante.
  • Vous pouvez aussi modifier un raccourci : sélectionnez une ligne du tableau, créez une nouvelle combinaison de touches puis cliquez sur le bouton "Modifier".
  • Vous pouvez cliquer de temps en temps sur le bouton "Enregistrer" pour sauvegarder votre tableau.
    NB : Le bouton "Fermer" n'enregistre pas automatiquement vos préférences

2. Méthode avancée

Cette méthode prend en charge davantage de combinaisons de touches, notamment celles où la touche Windows intervient (c'est la touche située à droite de la touche "Ctrl", en bas à gauche du clavier).

Utilisation

  • Sélectionnez l'onglet "Avancée"
  • Cochez une ou plusieurs des cases suivantes : Ctrl, Maj, Alt et Win
  • Sélectionnez une touche dans la liste déroulante des touches.
  • Cliquez sur le bouton "Ajouter". Si le raccourci est valide et disponible, une nouvelle ligne est ajoutée au tableau
  • Sélectionnez la nouvelle ligne du tableau et choisissez une action dans la liste déroulante.
  • Vous pouvez aussi modifier un raccourci : sélectionnez une ligne du tableau, créez une nouvelle combinaison de touches puis cliquez sur le bouton "Modifier".
  • Vous pouvez cliquer de temps en temps sur le bouton "Enregistrer" pour sauvegarder votre travail.
    NB : Le bouton "Fermer" n'enregistre pas automatiquement vos préférences

3. Importation et Exportation

Pour accélérer la création de vos raccourcis, vous pouvez importer des groupes de raccourcis+actions proposés par RPMouse. Certains de ces raccourcis peuvent entrer en conflit avec ceux de vos logiciels. Il vous suffit alors de les supprimer ou de les modifier.
La fonction d'exportation vous permet de créer vos groupes de raccourcis et de les assembler ensuite par importations successives.

Utilisation

  • Sélectionnez l'onglet "Importer / Exporter"
  • Cliquez sur le bouton "Importer"
  • Sélectionnez un nom de ficher de type ".IKB" dans le dialogue de choix de fichier.
  • Les raccourcis sont ajoutés au tableau, ils ne remplacent pas ceux qui s'y trouvent déjà.
  • Les raccourcis qui entrent en conflit avec d'autres ne sont pas importés.
  • Vous pouvez ensuite modifier un raccourci : sélectionnez une ligne du tableau, créez une nouvelle combinaison de touches puis cliquez sur le bouton "Modifier".
  • Votre tableau ne sera sauvegardé que lorsque vous cliquerez sur le bouton "Enregistrer".
    NB : Le bouton "Fermer" n'enregistre pas automatiquement vos préférences

Pour utiliser efficacement la liste déroulante des actions :

  • Quand vous ajoutez un nouveau raccourci, l'action sélectionnée automatiquement est celle qui suit celle associée au raccourci précédent. Cela accélère grandement la création de vos raccourcis si vous les créez dans l'ordre.
  • Par ailleurs, les 7 groupes d'actions sont séparés par des noms de catégories qui commencent par un tiret. Pour passer rapidement à la catégorie suivante, appuyez sur la touche "-" (tiret) et utilisez ensuite les flèches ou la souris pour sélectionner l'action souhaitée.
  • Affecter un nom de catégorie à un raccourci a le même effet que de lui affecter "Aucune action". C'est parfois plus rapide.

Les boutons "Supprimer" et "Vider tout"

Si vous supprimez une ligne ou videz le tableau par erreur, vous pouvez récupérer le tableau en fermant le module de configuration sans cliquer sur le bouton "Enregistrer" et en relançant celui-ci..

Le bouton "Imprimer"

Celui-ci crée un document imprimable qui résume en un tableau vos raccourcis clavier. Ce document vous est présenté dans votre navigateur Internet avec lequel vous pourrez l'imprimer. Vous avez aussi la possibilité de le modifier à l'aide de votre traitement de texte. Ce document est stocké dans le dossier C:\Program files\RPMouse 2.00\Users\[votre nom] et se nomme "Raccourcis clavier RPMouse 2.00.htm".

Suivi du pointeur de souris

Suivi du pointeur : Suivi Auto

Le suivi automatique déclenche l'apparition et la disparition automatique du localisateur du pointeur de souris. Les deux événements sont réglables séparément. Vous pouvez préférer appuyer sur un raccourci souris pour afficher le localisateur et laisser le soin à RPMouse de le masquer après un certain délai.
A l'inverse, RPMouse peut l'afficher pour vous dès que vous déplacez la souris, ce qui vous dispense d'y penser, mais vous préférez le cacher par un raccourci souris. Si vous cochez les deux options, vous bénéficiez d'une assistance permanente.

  • Montrer le localisateur du pointeur après un déplacement de x pixels : cochez cette case si vous souhaitez afficher automatiquement le localisateur après un déplacement de xx pixels de la souris. Avec une distance trop courte, moins de 20 pixels, vous risquez d'être gêné par le localisateur dans les petits mouvements du pointeur. Avec 80 ou 90 pixels, le localisateur ne se manifestera que dans les déplacments plus longs.
  • Cacher le localisateuri du pointeur après une période d'inactiv ité de nn 10è de secondes : cochez cette case pour cacher automatiquement le localisateur et réglez le délai. 20 dixèmes de seconde (2 secondes) semble est une bonne valeur. Avec un délai trop court, le localisteur a parfois tendance à disparaître pendant les déplacements.

Suivi du pointeur : Arrière-plan

L'arrière-plan du localisateur est une image qui reproduit la portion recouverte de votre environnement de travail. A condition que l'option "Mode Performances" soit désactivée, des effets de couleurs lui sont appliqués pour vous indiquer que votre pointeur de souris ne se trouve pas dans ce rectangle.

Mode Performances

C'est un mode d'affichage restreint destiné auX PC plus anciens équipés d'un processeur dont la fréquence est inférieure à 700 MHz. Etant beaucoup moins exigeant en temps de calcul, les déplacements du localisateur conservent une fluidité relativement bonne. N'utilisez ce mode que si nécessaire.

Les effets sur l'arrière-plan sont les suivants

NB : Pour vous aider dans vos choix, la prévisualisation du localisateur reflète immédiatement les changements que vous effectuez.

  • Aucun : l'arrière-plan n'est pas modifié, il est traversé par la flèche si celle-ci est activée.
  • Coloration : l'arrière-plan est coloré comme si vous le regardiez avec des lunettes teintées. En choisissant un certain rouge, on s'approche de l'effet obtenu par des verres CPF 511 nm
  • Inversion : intéressant pour ceux qui travaillent en noir sur blanc, éblouissant pour les autres.
  • Inversion colorée : combine l'arrière-plan inversé à une couleur.
  • Filtre teinté : cet effet ajoute la transparence du fond à la coloration. Le curseur de transparence perment de la faire varier. Un ordinateur puissant est recommandé pour que cet effet ne nuise pas trop à la fluidité des mouvements du localisateur.

Couleur pour la coloration et le filtre teinté : ce réglage de couleur est commun à ces deux effets. La couleur proposée par défaut reproduit l'effet verre CPF 511 pour la coloration.

Suivi du pointeur : Bordure

La bordure délimite le cadre du localisateur.

NB : Pour vous aider dans vos choix, la prévisualisation du localisateur reflète immédiatement les changements que vous effectuez.

  • Epaisseur de la bordure : il s'agit de l'épaisseur totale. Entrez 0 pour ne pas dessiner la bordure.
  • Epaisseur du trait de contour : le contour de la bordure se distingue de l'intérieur par une couleur différente, d'autant plus qu'il est épais.
  • Couleurs de l'Intérieur et du contour : si ces deux couleurs sont opposées, l'une claire et l'autre foncée, la bordure sera bien visible sur tous les fonds.
  • Couleurs Automatiques : la bordure prend les couleurs inverses de celles de l'arrière-plan, ce qui la rend toujours très visible. Le contour de la bordure ne se distingue plus de l'intérieur.

Suivi du pointeur : Flèche

Les options ci-dessous modifient l'aspect de la flèche

NB : Pour vous aider dans vos choix, la prévisualisation du localisateur reflète immédiatement les changements que vous effectuez.

  • Epaisseur de la barre : Détermine si la flèche sera fine ou grosse. Si vous spécifiez une épaisseur nulle, la flèche ne sera pas dessinée.
  • Longueur de la pointe : Exprime la distance entre l'extrémité de la barre et l'extrémité de la pointe
  • Largeur de la pointe : Détermine la forme de la pointe. Une valeur nulle lui donne une forme de pointe d'aiguille, une valeur négative lui donne la forme d'un thermomètre.
  • Recul de la pointe : Avec une valeur positive, la barre s'enfonce dans la pointe, avec une valeur négative, la barre sort de la pointe, ce qui rappelle une pointe de lance.
  • Epaisseur du trait de contour : le contour de la flèche se distingue de l'intérieur par une couleur différente, d'autant plus qu'il est épais.
  • Couleurs de l'Intérieur et du contour : si ces deux couleurs sont opposées, l'une claire et l'autre foncée, la flèche sera bien visible sur tous les fonds.
  • Couleurs Automatiques : la flèche prend les couleurs inverses de celles de l'arrière-plan, ce qui la rend toujours très visible. Le contour de la flèche ne se distingue plus de l'intérieur.

Suivi du curseur texte

Pour vous aider à configurer le localisateur du curseur texte, une fenêtre de prévisualisation reflète immédiatement les modifications que vous effectuez dans les options.

Général

  • Activer le suivi du curseur texte au lancement de RPMouse : Si vous ne cochez pas cette option, vous pouvez activer le suivi du curseur par un raccourci clavier (par défaut : Ctrl+0 (Pavé Num.)
  • Transparence : Cette option agit sur la transparence des barres horizontales et des triangles.

Barres horizontales

  • Origine et longueur des barres : Dans la liste ci-dessous, vous pouvez choisir le type de barres qui sera habituellement affiché.
    1. Barres cachées : Seuls les triangles restent visibles
    2. Du bord gauche de l'écran jusqu'au curseur texte : Pour trouver les barres, il suffit de balayer du regard le bord gauche de l'écran et de les suivre jusqu'au bout
    3. Du bord gauche de la fenêtre active jusqu'au curseur texte : la fenêtre active est celle qui contient la zone d'édition. Elle est toujours plus large que cette dernière. Quand le curseur se trouve en début de ligne, les barres peuvent être très courtes et donc peu visibles.
    4. Du bord gauche de la zone de texte jusqu'au curseur texte : les barres sont parfois difficiles à repérer.
    5. Barres de la largeur de l'écran : les barres sont très visibles et un peu encombrantes.
    6. Barres de la largeur de la fenêtre active : une bonne visibilité avec un encombrement moindre.
    7. Barres de la largeur de la zone d'édition : avec les zones étroites, les barres ne sont pas des plus visibles.
  • Avec les options "Afficher la barre supérieure" et "Afficher la barre inférieure", vous décidez d'afficher les deux barres ou seulement l'une des deux.
  • Vous pouvez enfin régler leur Epaisseur et leur Couleur pour adapter leur visibilité à votre vision.

Triangles

  • Avec les options "Afficher le triangle supérieur" et "Afficher le triangle inférieur", vous pouvez afficher les deux triangles ou seulement l'un des deux.
  • Réglez l'aspect visuel des triangles en modifiant leur Largeur, leur Hauteur et leur Couleur

Interface utilisateur de RPMouse

Interface : Zoom

La taille des polices et par conséquant celle des fenêtres de RPMouse peut être adaptée à votre vision. A 100%, la taille de la police correspond à de l'Arial 10 points. Avec un affichage réglé à 800x600, le facteur de zoom maximal de la fenêtre de configuration est limité à 126% (ou 1,26x) pour laisser assez de place aux fenêtres de prévisualisation.

NB : Le bouton "Appliquer" enregistre le facteur de zoom de la fenêtre de configuration uniquement. Le facteur de zoom du module RPMouse s'enregistre avec le bouton "Enregistrer", comme pour les autres réglages.

Interface : Langue

Cette page permet de changer à la volée la langue d'affichage de RPMouse.
RPMouse est facile à traduire par un non-programmeur. Les textes des fenêtres du logicle sont contenus dans de simples fichiers texte modifiables avec le bloc-notes de Windows. Les fichiers traduits sont immédiatement utilisables sans mon intervention. Toutefois, il est préférable de me les soumettre pour vérification de la mise en forme et intégration dans la distribution du logiciel.

Pour connaître la marche à suivre pour traduire le logiciel, cliquez sur le bouton "How to add a new language ?"

Les candidats traducteurs sont les bienvenus !

Interface : Aide

Pour des raisons d'ouverture (à la traduction notamment), l'aide vous est présentée dans votre navigateur Internet.

Il s'avère que l'ouverture directe d'un document (ce qui revient à double-cliquer dessus) empêche le fonctionnement d'une aide contextuelle. C'est pour cela que vous devez choisir le fichier exécutable de votre navigateur. RPMouse peut le trouver pour Internet Explorer, Mozilla Firefox et Opera : cliquez sur le bouton correspondant à votre navigateur. Pour les autres, vous devez rechercher cet exécutable manuellement dans le dossier C:\Program files (avec le bouton "Parcourir").

Annexe A : Raccourcis clavier de RPMouse 2.00
(pour l'utilisateur RPTools)

RaccourciAction
Win+CConfigurer RPMouse
Ctrl+Alt+F1Aide RPMouse
Ctrl+Alt++ (Pave Num.)Configurer RPMouse
Ctrl+Alt+- (Pave Num.)Quitter RPMouse
Ctrl+0 (Pave Num.)Montrer / cacher le suivi du curseur texte
Ctrl+. (Pave Num.)Type suivant de barres de suivi
Win+IMontrer / cacher le filtre / inverseur de couleurs
Win+JModèles de filtres / inverseurs ...
Ctrl+Win+JModes de filtrage de couleurs ...
Ctrl+Alt+Pg.SuivMise en veille prolongée (Hibernation)
Ctrl+Alt+FinArrêter l'ordinateur
Ctrl+Alt+OrigineRedémarrer l'ordinateur
Win+VInsérer la date au format AA-MM-JJ (ANSI court)
Ctrl+Win+VInsérer la date au format JJ/MM/AAAA (FR)
Ctrl+7 (Pave Num.)Pointeur dans le coin supérieur gauche de l'écran
Ctrl+8 (Pave Num.)Pointeur au centre du bord supérieur de l'écran
Ctrl+9 (Pave Num.)Pointeur dans le coin supérieur droit de l'écran
Ctrl+4 (Pave Num.)Pointeur au centre du bord gauche gauche de l'écran
Ctrl+5 (Pave Num.)Pointeur au centre de l'écran
Ctrl+6 (Pave Num.)Pointeur au centre du bord droit de l'écran
Ctrl+1 (Pave Num.)Pointeur dans le coin inférieur gauche de l'écran
Ctrl+2 (Pave Num.)Pointeur centre du bord inférieurde l'écran
Ctrl+3 (Pave Num.)Pointeur dans le coin inférieur droit de l'écran

Annexe B : Raccourcis souris de RPMouse 2.00
(pour l'utilisateur RPTools)

Maintenir
enfoncé
Puis cliquer
le bouton
Pour exécuter l'action
B. Droit+GaucheMontrer / cacher le localisateur de souris
B. Pouce+GaucheFermer la fenêtre active
Alt+GauchePointeur sur bouton Démarrer
Ctrl+Alt+GaucheQuitter RPMouse
B. Droit+MilieuMontrer / cacher le localisateur de souris
Alt+MilieuPointeur au centre de l'écran
Ctrl+DroitMontrer / cacher le localisateur de souris
Alt+DroitPointeur près de l'horloge
Ctrl+Alt+DroitConfigurer RPMouse
Alt+Mol. H.Monter la fenêtre active de 10 pixels
Alt+Mol. B.Descendre la fenêtre active de 10 pixels

Légende

Modificateurs : Bouton ou touches à maintenir enfoncés avant de presser le bouton

Mol. H. / Mol. B. : Molette de souris vers le haut / le bas

Utilisation d'un bouton comme modificateur

Exemple : B. Droit + Clic Bouton Gauche : Maintenir le bouton droit enfoncé puis cliquer avec le bouton Gauche Ne relâcher le bouton droit qu'après le gauche